Le plus beau film de cette rentrée !

Dans un recoin de ce monde : l’adaptation cinéma du manga éponyme de Fumiyo Kōno par Sunao Katabuchi.

Dans un recoin

On en reparle très vite!

Publicités

septembre 10, 2017 at 8:12 Laisser un commentaire

Lettre de la guerre : Ivo M. Ferreira (2017)

Drame, Portugal

Réalisation : Ivo M. Ferreira
Avec Miguel Nunes, Margarida Vila-Nova, Ricardo Pereira

Date de sortie : 12 avril 2017

Distribution : Memento Films

3e long métrage de fiction d’un jeune réalisateur portugais, Lettre de la guerre, dessine, dans un somptueux N&B, les échanges épistolaires authentiques entre une femme et son mari médecin soldat au cœur de la guerre coloniale de l’Angola : le futur écrivain Antonio Lobo Antunes.

S’il est bien évidemment question de guerre ici, les mots, dits en voix off, restent surtout au service d’une histoire d’amour intense entre deux êtres physiquement séparés.

Les images décrivent des lieux magnifiques et les mots des tourments intérieurs profonds.

Lettre de la guerre est le nom du roman épistolaire d’Antonio Lobo Antunes paru en France en 2006 chez Christian Bourgois Editeur.

avril 12, 2017 at 11:30 Laisser un commentaire

Yourself and yours : Hong Sang-Soo (2017)

YOURSELF AND YOURSComédie dramatique, Corée du Sud

Réalisation : Hong Sang-soo
Avec Kim Ju-Hyeok, Lee Yoo-Young, Hae-hyo Kwon

Date de sortie : 1 février 2017

Distribution : Les Acacias

Découvert en 1996 avec Le jour ou le cochon est tombé dans le puits, ce cinéaste Coréen nous gratifie d’une réalisation par an depuis 2008.

Des histoires intimes, en apparence semblables et pourtant subtilement différents. Des variations.

Des récits simples qui se plaisent à entrer en échos pour offrir une mise en scène toujours inventive et délicate.

Petit à petit une œuvre se construit.

471564.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Yourself and Yours en est une nouvelle pierre !

février 8, 2017 at 5:58 Laisser un commentaire

Le meilleur de l’année 2016 en cinéma !

tes3.jpg

février 1, 2017 at 4:41 Laisser un commentaire

Gimme danger : Jim Jarmush (2017)

Gimme1Documentaire, Amérique

Réalisation : Jim Jarmusch
Avec Iggy Pop, Ron Asheton, Scott Asheton

Date de sortie : 1 février 2017

Distribution : Le Pacte

Figure phare du cinéma indépendant américain depuis le début des années 80, Jim Jarmush nous propose cette année deux films consécutifs: le très poétique Paterson et ce documentaire sur les Stooges.

On connaissait sa prédilection pour la musique: pensons au jazz éthiopien sur Broken flowers en 2005, le hip hop avec RZA sur Ghost dogs en 1999 et surtout le rock à commencer par Neil Young dont il a filmé des concerts et à qui il a confié la bande son de Dead man en 1995.

Rien de plus normal alors de voir Jim Jarmush au commande de Gimme danger, nommé ainsi en référence d’un titre du groupe paru sur l’album Raw Power (1973). Mieux, la rencontre The Stooges/Jarmush s’avérait électrique!

Gimme2

Le schéma narratif est pourtant simple : à partir d’une interview piquante d’Iggy Pop, le cinéaste nous conte l’étonnante et tragique histoire de ce groupe du Michigan. Il suit la chronologie des événements et s’amuse à entrecouper le tout, dans un montage rapide, d’images d’archives inédites, d’extraits de films détournées (La roulotte du plaisir de Vincente Minnelli…), d’émission TV ou de dessins animés.

Plaisant, drôle ou étonnant, Gimme danger devient proprement passionnant lorsqu’il nous parle de l’Amérique corsetée des 60’s dans laquelle a germé le groupe ou lorsqu’il aborde, trop rapidement, l’essoufflement d’une contre culture. Jim Jarmush se plaît à raviver le mythe.

Gimme3

Film de fan énergique et désinvolte, loin de l’œuvre personnelle espérée, Gimme danger séduit sans pour autant convaincre.

janvier 30, 2017 at 8:07 Laisser un commentaire

3000 nuits : Mai Masri (2017)

3000 nuits 1Drame, Palestine, France, Jordanie

Réalisation : Mai Masri
Avec Maisa Abd Elhadi, Nadira Omran, Raida Adon

Date de sortie : 4 janvier 2017

Distribution : JHR Films

Premier long métrage de fiction d’une réalisatrice Palestinienne aguerrie aux documentaires, 3000 nuits est un film coup de poing, une œuvre viscérale, qui déjoue tout manichéisme et s’amuse si bien avec les ellipses qu’une note de poésie illumine ce récit pénitencier des plus sombre.

« L’histoire du film m’habite depuis si longtemps que j’ai eu la sensation d’avoir été emprisonnée avec ces femmes, d’avoir vu les mêmes murs, entendu les mêmes sons… » Mai Masri

3000 nuits 2.jpg

janvier 11, 2017 at 6:20 Laisser un commentaire

Personal shopper : Olivier Assayas (2016)

Personal shopperFantastique, Thriller français

Réalisation : Olivier AssayasAvec Kristen Stewart, Lars Eidinger, Sigrid Bouaziz

Date de sortie : 14 décembre 2016

Distribution : Les Films du Losange

Ancien critique aux Cahiers du Cinéma, Olivier Assayas a toujours été fasciné par le cinéma asiatique à qui il a offert une vraie visibilité en France et qui ne cessera, par petites touches, de nourrir en retour ses réalisations.

L’heure d’été (2008) en fut sans doute le plus emprunt (avec son regard contemplatif sur l’idée de la transmission et du souvenir), Clean (2004) a vu l’arrivée de Maggie Chung (égérie de Tsui Hark ou Wong Kar-Wai) avant que ses influences s’estompent pour ne laisser la place qu’à une forme d’onirisme à la frontière du fantastique.

Pour Personal shopper, œuvre mi-fantastique, mi méditative, c’est le film de fantôme qui domine par ses tonalités.

Personal shopper2

Réalisé deux ans après Sils Maria (2014), Personal shopper s’en présente comme une variation. On retrouve ici le personnage de l’assistante de star déjà joué par Kristen Stewart qui cette fois travaille pour une célébrité de la mode.

Solitude, deuil, fantasmes, messages d’outre-tombe et SMS peuplent ce thriller haletant qui a la malchance de sortir à une date peu propice à son sucés public.

décembre 14, 2016 at 5:40 Laisser un commentaire

Articles précédents


Articles récents

Archives