Ambiance des 19e Rencontres Cinémas d’Amérique Latine

mars 20, 2007 at 1:15 Laisser un commentaire

C’est vendredi soir qu’ont démarré, en fanfare, ces 19e Rencontres Cinémas d’Amérique Latine, placées cette année sous l’égide du plus prolifique des cinéastes contemporains, à savoir Raoul Ruiz, dans une cour de la Cinémathèque bondée.

rencontre-cinemas-damerique-latine.jpg

Dialogues d’exilés

Au rythme d’une batucada menée tambour battant par l’équipe de Samba Résille et Caopeiragem, curieux, cinéphiles et amoureux de l’Amérique Latine se sont dandinés jusqu’à la Cinémathèque pour découvrir, en avant première, le film chargé d’ouvrir ses 19e Rencontres Cinéma d’Amérique Latiune : Antonia.

Réalisé par Tata Amaral, ce long métrage brésilien, nous contait avec tendresse, le parcours chaotique de quatre jeunes « rapeuses » noires, issues d’un quartier défavorisé de Sao Paul, bien décidées à s’en sortir grâce à leur musique. Pour cela, elles devront surmonter le machisme ambiant, leurs querelles intestines et les frustrations de la vie. Si souvent, la distance entre rêve et réalité, est ténue, avec Antonia, elle s’émousse, puisque ce film fit de ces quatre héroïnes, interprétant ici leur propre rôle, de véritables phénomènes au Brésil, incarnant l’espoir pour de nombreuses adolescentes afro-brésiliennes. A l’articulation des différentes sections présentées dans ce festival, Antonia remplit d’émoi une salle comble. Pourtant, enfilant les bons sentiments, les clichés et autres facilités comme des perles, on se sent loin, très loin de l’aura, peut être un peu pesante pour ces Rencontres, de Raoul Ruiz. Un cinéaste qui risque fort de ne pas toucher le cœur de ceux qui ne pratiquent pas ou peu la langue de Cervantès, ses films n’étant pour la plupart pas sous-titrés. Même traitement pour son élève chilien : Christian Sanchez, dont beaucoup attendaient de découvrir sa filmographie. Difficile alors de ne pas se poser de questions sur cette programmation et le public visé.

lazaro-ramos.jpg

Mais revenons au Brésil avec l’acteur Lazaro Ramos éminent représentant du nouveau cinéma afro-brésilien et star du festival: « Il se passe quelque chose au Brésil aujourd’hui. C’est un mouvement qui s’appelle reprise du cinéma. Nous avons passé 10 ans à ne presque pas produire de films. J’ai débuté au cinéma à cette période et je commence enfin à sortir du stéréotype qui collait trop aux acteurs brésiliens». Il suffit de voir Cobrador de Paul Deluc, pour constater l’évolution des rôles proposés. Ici, Lazaro Ramos marche sur les pas d’un Samuel L. Jackson. Il doit donc s’adapter, moderniser son jeu, être plus sobre. L’acteur jubile. Mais l’obtention de rôles plus complexes, plus psychologiques, n’est qu’un début. « Il y a une nouvelle génération de réalisateurs qui souhaiteraient passer derrière la caméra et je suis l’un d’entre eux. Je fais actuellement un programme pour la télévision et j’ai le projet de faire un long métrage d’ici peu». Une quête identitaire et une reconnaissance indispensable que les films présentés illustrent mais auxquels on préféra les documentaires de Noir Brésil, plus à même d’expliquer cette évolution.

Autre pays à l’honneur, le Chili. Brillant représentant de son jeune cinéma, Sébastian Lelio, réalisateur de La Sagrada Familia, de retour de sa résidence cannoise où il vient de finir l’écriture de son prochain film « On est en train de vivre un moment de grande vitalité et de grande diversité en ce moment, au Chili. De jeunes cinéastes apparaissent, innovent ». Une pluralité et une créativité effarante dont ces 19e Rencontres rendent compte au mieux durant cette trop courte semaine.

Publicités

Entry filed under: Cinéma amérique latine, Festival. Tags: , , , .

19e Rencontres Cinémas d’Amérique Latine à Toulouse Brève rencontre avec Raoul Ruiz !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Archives


%d blogueurs aiment cette page :