Romaine par moins 30 (2009). Rencontre avec Agnès Obadia.

avril 27, 2009 at 8:57 Laisser un commentaire

romaine-par-moins-30Comédie française

Réalisation : Agnès Obadia
avec Sandrine Kiberlain, Pascal Elbé, Elina Löwensohn

Date de sortie : 29 avril 2009

Distribution : UGC Distribution

Synopsis : Romaine a 30 ans. Justin, son copain, décide de l’emmener à Noël dans le grand nord québécois pour y mener une nouvelle vie. Mais au dessus de l’atlantique, Romaine apprend que l’avion va s’écraser et ne veut pas mourir sans avoir avoué à Justin une vérité qu’elle lui a toujours cachée. Cependant rien ne va se passer comme prévu…

Comédie sentimentalo burlesque pleine de charme et de légèreté, Romaine par moins 30, nous conte les indécisions amoureuses d’une petite emmerdeuse, aussi maladroite qu’attachante, égarée au pays des caribous. Rencontre avec Agnès Obadia et Sandrine Kiberlain formidable interprète de cette cocasse héroïne.

romaine-par-moins-30-1

Un nuage entre les dents

Comment est née Romaine ?
Agnès Obadia : Elle est née de l’envie de faire un premier court métrage et de créer un personnage féminin, un peu loufoque, assez libre et naïf. Romaine était une étudiante en cinéma que l’on suivait au cour d’une des ces journées catastrophiques. Plus qu’une chronique, je souhaits brossait le portait d’une fille contemporaine, d’un personnage miroir dans lequel on pourrait s’identifier. Au départ, je me suis donc pas mal servi de ce que je ressentais, de ce que je vivais dans mon quotidien d’étudiante. Or, comme à l’époque j’avais peur des acteurs, j’ai décidé de réaliser ce film et d’incarner le rôle phare. J’ai obtenu une subvention et l’aventure a débuté avec Romaine, un jour où ça va pas. Puis, Romaine a grandi, a donné lieu à trois suites réunies dans un long métrage et j’ai eu envie d’offrir ce rôle à quelqu’un d’autre.

Pourquoi confier ce rôle à Sandrine ?
Agnès Obadia : C’est quelqu’un que j’apprécie depuis des années. Nous avons des paysages en commun, une fantaisie et un humour semblables. Sandrine a d’ailleurs tout de suite su s’approprier Romaine et l’éloigner de moi. Elle est maladroite et lumineuse à souhait.
Sandrine Kiberlain : Je n’ai pas cherché à voir les précédents épisodes. J’ai lu l’histoire et ça m’a suffit à l’imaginer comme une sorte de Pierre Richard au féminin. Après, les costumes, cette coiffure façon boucle d’or, cette  manière de répéter à tout bout de phrases ses « de toute façon », l’ont concrétisés. Sans parler de certaines scènes écrites par Agnès qui résonnaient intimement avec ce que j’ai pu vivre.

Pourquoi le Canada?
Agnès Obadia : J’avais envie de trimbaler ce personnage dans le froid, de le perdre dans un décor démesuré ou de lui faire prendre l’avion. Je voulais qu’elle devienne l’étrangère, pour l’obligé à aller vers l’autre. J’avais été charmé par le Canada et ses rapports humains. Donc je voulais que Romaine vive cette expérience. Les québécois sont simples, y compris les acteurs qui sont facilement accessibles. Ils ont envie de tourner, ils ont un réel enthousiasme et j’ai été littéralement porté par toute cette énergie.
Sandrine Kiberlain : Ils sont très spontanés et les acteurs ont une façon de jouer très différente de la notre. C’était un peu exotique, dépaysant et inhabituel. Je me suis donc immergé dans cette culture comme Romaine. J’aimais l’idée de tourner au bout du monde et dans la neige. Quand au froid, il rajoutait de la candeur à mon personnage emmitouflé dans des vêtements trop grands.

romaine-par-moins-30-2

Peut-on parler d’un road movie faussement statique ?
Agnès Obadia : Effectivement, c’est du à l’énergie rebondissante et à la progression chaotique de Romaine. Comme elle ne sait pas ce qu’elle désire, elle laisse les autres choisir pour elle. Du coup, quand elle se retrouve seule, elle patine. Ce n’est que devant une catastrophe qu’elle réussit à s’affirmer, même si elle s’obstine à prendre de mauvaises directions. D’où ces ratages et reculades incessantes qui donnent une impression de surplace.

Désormais, Romaine sera toujours incarnée par Sandrine Kiberlain ?
Agnès Obadia : On pourrait effectivement le décliner un peu comme les Martine : Romaine à la plage ou Romaine par + 30. Mais c’est possible qu’on écrive un autre épisode.

interligne

Frais et léger, Romaine par moins 30 se démarque des comédie françaises à l’humour formaté qui inondent actuellement nos écrans. Tout en s’appuyant sur le jeux très libre et en apparence naturel de Sandrine Kiberlain, Agnès Obadia glisse une pointe de burlesque, de folie et d’inattendu des plus agréable. Il suffit de se laisser perdre dans ces grands espaces neigeux incertains au climat aussi froid que le cœur de Romaine, pour que la magie officie. Dépaysement garantit malgré la présence de Pascal Elbé!

Publicités

Entry filed under: Cinéma français, Critique, Interview. Tags: , , , , , , , .

Coco avant Chanel (2009). Rencontre avec Anne Fontaine Soeur Sourire : Stijn Coninx (2009)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Archives


%d blogueurs aiment cette page :