En décembre, Broadway fait son cinéma à la Cinémathèque de Toulouse !

décembre 2, 2009 at 10:20 Laisser un commentaire

Pour terminer l’année dans la bonne humeur et affronter l’hiver avec dynamisme, rien de tel qu’un voyage à Broadway pour découvrir cet univers mythique du théâtre, du music-hall et de la comédie musicale. Incarnation du rêve américain, du spectacle parfaitement maîtrisé et d’une alliance magique entre musique et danse, Broadway a été très souvent mis en scène par le septième art. Cette avenue située au cœur de Manhattan, et qui est rapidement devenue le symbole de la scène new-yorkaise, a inspiré les plus grands cinéastes de Hollywood.

C’est à un véritable feu d’artifice cinématographique que nous convie La Cinémathèque de Toulouse : de West Side Story à Cabaret en passant par Match d’amour, 42e Rue ou Que le spectacle commence, ce mois de décembre sera l’occasion de retrouver des danseurs, des acteurs, des chorégraphes et des cinéastes qui appartiennent à ce que le spectacle américain a produit de meilleur : Busby Berkeley, Gene Kelly, Stanley Donen, Cyd Charisse, Vicente Minnelli, ils ont tous fait rêver leurs contemporains. Leur enthousiasme, leur talent, leur sens du rythme et du spectacle sont intacts et continuent encore de nous transporter aujourd’hui.

Le dernier « Métier de cinéma » de l’année, le 8 décembre illustrera cette thématique, en la présence de Sonia Schoonejans, danseuse et critique, et cinéphile déclarée.

Attention, certains monuments dont Les chercheuses d’or 1933 [Gold Diggers of 1933] de Mervyn LeRoy (1933), Les chercheuses d’or 1935 [Gold Diggers of 1935] (1935) de Busby Berkeley, Les chercheuses d’or 1937 [Gold Diggers of 1937] (1936) de Lloyd Bacon, 42e rue de Lloyd Bacon (1933) et Ziegfield Follies de Vincente Minnelli (1946) ne sont que projetés qu’une seule fois et dans la petite salle.

Publicités

Entry filed under: Brève, Cinéma américain, Cinémathèque de Toulouse. Tags: , , , .

Carlotta propose 7 grands classiques de l’âge d’or d’Hollywood Au bonheur des cinéphiles : Coffret Douglas Sirk, Les mélodrames allemands. Disponible le 3 décembre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Articles récents

Archives


%d blogueurs aiment cette page :