Ambiance 22e Rencontres Cinémas d’Amérique Latine

mars 24, 2010 at 10:11 Laisser un commentaire

Jusqu’au 28 mars, Toulouse et Midi Pyrénées bouillonnent aux rythmes des 22ème Rencontres Cinémas d’Amérique Latine. Avec plus de 200 films projetés lors de 374 séances en 10 jours, cette merveilleuse machine à rêves dévoile et célèbre les multiples visages d’un vaste continent.

C’est dans une ambiance festive qu’une foule massive, menée par la traditionnelle parade de batucada, a rejoint, vendredi soir, la cour de la Cinémathèque, pour inaugurer ces Rencontres et découvrir, en avant première, le long métrage brésilien : Estômago. Réalisée par Jorge Marcos, cette délicieuse comédie noire construite autour d’une ascension sociale gastronomique et portée par de savoureux flash-back emmêlant passé et présent, a su enthousiasmer les spectateurs les plus prompts à se procurer leurs places. Car mieux vaut réserver. D’autant que cette année les thématiques s’annoncent aussi nombreuses qu’alléchantes : l’émergence d’un cinéma des diversités sexuelles, un retour sur le cinéma mexicain contemporain, ainsi qu’un soutien au Chili et un hommage à la culture haïtienne.

Mais d’ici là plongez-vous sans retenue dans la sélection des films en compétition. A commencer par La Tigra, Chaco de Federico Godfrid et Juan Sasiain, premier long métrage simple et sensible, sur la reconquête d’un amour par un adolescent de retour au pays. Évitant judicieusement les champs contre champs classiques, les cinéastes argentins composent de longs plans et parviennent ainsi à crée une certaine langueur, celle de ces journées d’été où se mêlent nostalgie et sentiments naissants. Entre fiction et réalité une belle histoire s’entame. L’amour, ou plutôt les amours inspirent et les diversités sexuelles ne restent heureusement pas cantonnées à la seule section LGBT. L’homosexualité nourrit ainsi le Plan B de Marco Berger, une façon tordu pour Bruno de renouer avec sa copine en se rapprochant de son mec ou traverse La invencion de la carne raod movie existentialiste d’un médecin gay et d’une patiente nymphomane. Difficile ici de poser des bornes. La fiction flirte avec le documentaire et inversement. Il en résulte un vaste no means land dans lequel se perd le cinéaste péruvien Hector Galvez avec Paraiso, portrait d’une génération émergente d’un quartier de Lima aussi aride que son cinéma. Issu du documentaire il s’entoure de jeunes qui interprètent leur propre rôle par soucis de réalisme. Documentaire contaminé par la fiction, Corumbiara de Vincent Carelli se présente comme une enquête policière sur le massacre d’indiens dans l’état de Rondônia qui court sur 24 ans. Un projet insensé dans lequel le réalisateur s’enlise et s’interroge. De cette immersion reste une image : la rencontre avec une tribu inconnue tournée en caméra suggestive. Les images saisissantes rendent alors palpable l’émotion et la peur de ces hommes comme dans un film d’aventures. Mais pour les grands espaces, direction le Mexique magnifié par la photo d’un chef opérateur de talent avec Oveja negra de Humberto Hinojosa Ozcáriz, qui réussi à allier duels et cynisme pour un vrai moment de cinéma.

Et puis, il faut absolument découvrir cette somptueuse programmation consacrée à la révolution mexicaine et la célébration du bicentenaire des indépendances d’Amérique Latine ainsi que les concerts, les expositions ou les rencontres littéraires. Quant à la remise des prix, elle s’effectuera samedi 27 à 20h30, au Gaumont, avec une rediffusion exceptionnelle, des films récompensés, le lendemain.

Pour entrevoir la richesse de ces Rencontres, soyez curieux !

Publicités

Entry filed under: Cinéma amérique latine, Festival. Tags: , , , .

22e Rencontres Cinémas d’Amérique Latine de Toulouse du 19 au 28 mars Neo Publishing : l’aventure se termine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Archives


%d blogueurs aiment cette page :