Very bad cops : Adam McKay (2010)

novembre 19, 2010 at 11:13 Laisser un commentaire

Comédie, Action, Amérique

Réalisation : Adam McKay
Avec Mark Wahlberg, Samuel L. Jackson, Will Ferrell

Date de sortie cinéma : 27 octobre 2010

Distribution : Sony Pictures Releasing France

En combinant comédie loufoque et film d’action survitaminé, Adam McKay réussit un film hybride des plus enthousiasmants.

Very bad cops s’ouvre sur les chapeaux de roue avec une poursuite en voiture dans les rues de New York, hallucinante. Au commande de cette course infernale, les meilleurs de flics du moment, les inspecteurs Christopher Danson et P.K. Highsmith (Samuel L. Jakson et Dwayne Johnson). 2 millions de dollars de dégâts mais les coupables sont derrière les barreaux. S’ils sont la gloire du commissariat, il y a aussi à leur côté Gamble et Hoitz (Will Farrell et Mark Wellberg), deux flics loosers qui décident, après le décès tragique de leurs collègues supar star, de sortir de l’ombre, pour notre plus grand plaisir.

La force absolue du film repose en effet sur son casting et l’usage souvent à contre empli qui en est fait : superflics un peu raz du front contre duo dépareillé, un poil neuneu avec un gratte papier introverti (Will Farrell absolument désopilant) et un agent un peu fougueux (Mark Wellberg, acteur habitué aux rôles plus sérieux chez James Grey). Le tandem frôle la perfection dans la gestuelle, les quiproquos ou le graveleux. Difficile d’oublier ce rapport bien étrange qu’entretient Will Farrell avec sa Prius rouge ou avec sa femme. Parfaitement bien écrit, vif et grinçant Very bad cops, s’amuse des inspecteurs à mi temps avec un job en parallèle, de la corruption des avocats et des politiques, le tout glissé en quelques lignes dans un gags. Assurément un grand moment de cinéma comique bien au dessus de nos comédies françaises. Espérons que le succès de ce film assure enfin une notoriété à Will Farrell et à son génie comique dans nos latitudes. Rappelons qu’il a déjà brillé, outre atlantique, dans Anchorman, Zoolander ou Frangins malgré eux

Publicités

Entry filed under: Cinéma américain, Cinéma d'action, Comédie, Critique. Tags: , , , , , , , .

Le royaume de Ga’Hoole : Zack Snyder (2010) Date limite : Todd Phillips (2010)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Articles récents

Archives


%d blogueurs aiment cette page :