13e édition du festival A propos d’Elle(s)

décembre 6, 2011 at 10:30 Laisser un commentaire

Du 7 au 10 décembre, le cinéma Le Cratère propose la 13e édition du festival A propos d’Elle(s)  pour croiser quelques regards au féminin, sur les rapports étroits entre cinéma et écriture, en compagnie d’Hélène Frappat, Marianne Neplaz et Pascale Thirode.

Moment fort de son action culturelle, le cinéma Le Cratère, animé et programmé par la Ligue de l’Enseignement de la Haute-Garonne, organise depuis 1996, le festival «A Propos d’Elle(s)». Entièrement consacré au féminin au cinéma, la manifestation propose, à chaque nouvelle édition, une thématique différente et confie aux personnalités féminines invitées (réalisatrices, actrices, écrivains, scénaristes…) une partie de sa programmation. « Le principe étant d’avoir des invités féminins qui viennent, soit présenter leur propres films, soit accompagner ceux qu’elles ont choisi. Car ce festival s’élabore autant à travers les femmes qui regardent le cinéma qu’à travers celles en font leur métier », explique Pierre Alexandre Niçaise, responsable de la salle.

Cinéma / Ecriture
Cette année, A propos d’Elle(s) a choisi d’interroger deux champs de la création souvent poreux, voir imbriqués : le cinéma et l’écriture. L’occasion d’envisager les interpellations, les sollicitations et les séductions auxquels se livrent ces deux pôles, en compagnie de trois invitées. La documentariste Pascale Thirode viendra présenter deux de ses réalisations : Une femme de papier (2004) et Acqua in Bocca (2009) qui a obtenu le Prix Ulysse du meilleur film documentaire au Festival International du Film Méditerranéen de Montpellier, le mercredi 7 décembre.
Marianne Neplaz, également documentariste, présentera Le Mirage, adaptation d’une nouvelle de Thomas Mann d’où se dessine un très beau portrait de femme signé Jean-Claude Guiguet, dont elle fut l’assistante, le jeudi 8 décembre. Enfin, le festival a offert une carte à Hélène Frappat, critique, amoureuse de cinéma, auteur d’essai (Jacques Rivette secret compris, Roberto Rossellini…) et de trois romans dont le très cinématographique Par effraction. Elle viendra, en partenariat avec la Librairie Ombres Blanches, présenter son dernier ouvrage Inverno, publié chez Actes Sud. Elle accompagnera les quatre films qu’elle a choisi pour cette programmation: How do you know ? de James L. Brooks (2010), Une femme disparaît d’Alfred Hitchcock (1938), Les Nuits de la pleine lune  d’Eric Rohmer (1984) et Bliss de Drew Barrymore (2009). Tous devraient rentrer en écho avec la problématique de son livre, pour des discussions à bâton rompu les vendredi 9 et samedi 10 décembre. A noter que les personnes assistant à la rencontre avec Héléne Frappat à Ombre Blanche, se verront offrir des invitations pour les séances de cinéma en sa compagnie.

Enfin, en complément de cette programmation, chaque film proposé sera précédé d’un court métrage réalisé et présenté par une étudiante de l’Ecole Audiovisuel de Toulouse. Simplement intitulé « Esav de femmes », cette sélection n’entre pas dans la thématique générale du festival mais offre une visibilité rafraîchissante à la jeune création féminine locale.

Publicités

Entry filed under: Festival. Tags: , , .

7e rencontres du Cinéma Italien à Toulouse Le Voleur de Bagdad (1946) sur grand écran !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Articles récents

Archives


%d blogueurs aiment cette page :