Des images aux mots, le festival LGBT de Toulouse

février 3, 2012 at 1:33 Laisser un commentaire

Du 6 au 26 février, la 5e édition du festival du film LGBT (Lesbien, Gay, Bi, Trans) Des images aux mots chemine en Midi-pyrénées pour stimuler une réflexion et souffler un vent de tolérance.

Initiée par l’association Arc-en-Ciel Toulouse qui milite pour la visibilité LGBT, cette manifestation souhaite permettre l’accès d’un large public aux œuvres cinématographiques abordant les questions d’identité de genre et d’orientation sexuelle.
Si l’on recense un nombre croissant de films réalisés autour de ces thématiques, leur diffusion demeure cependant trop souvent confidentielle et ce indépendamment de leurs qualités plastiques ou de leurs originalités. Le festival a donc choisi de mettre en avant ces réalisations (courts, moyens et longs métrages de documentaires ou de fictions) par des projections dans diverses salles de la région. Régulièrement suivies de rencontres et de discussions avec des réalisateurs, des producteurs, des acteurs ou des intervenants susceptibles de développer les thèmes abordés, l’association Arc-en-Ciel Toulouse a toujours souhaité dépasser le simple cadre cinématographique.

Libre parole. Des images aux mots se veut ainsi une véritable plateforme d’échanges où s’élaboreraient diverses pistes de réflexion sur l’homosexualité et la transidentité afin de permettre à chacun de faire évoluer son regard sur ces questions. Car plus la communauté LGBT devient visible, plus de nouvelles interrogations apparaissent. Or ces dernières restent encore abordées de façon trop marginale au cinéma. Le mariage homo, le handicap chez les personnes LGBT, l’homoparentalité, les difficultés liées à l’adolescence ou la construction du genre n’affolent pas vraiment le box office. Or, si l’on considère un instant le cinéma comme un miroir de nos société devant être à même de rendre compte des ses évolutions, il semble ici que cela coince. Cette timidité révèlerait des blocages, que le festival entend bien lever.

Valse des genres. Ouvert sur la ville et le monde Des images aux mots propose cette année 25 films pour la plupart inédits, à découvrir du 6 au 12 février à Toulouse à la Cinémathèque, l’ABC, l’Utopia, le Goethe-Institut et l’Institut Cervantès, puis, du 13 au 24 février, dans 11 salles de Midi-Pyrénées. Parmi eux Les larmes amères de Petra Von Kant de FassbinderThe doom generation road movie épique et sans tabous de Gregg Araki ou Bound des frères Wachowski. A découvrir également, Bloomington de Fernanda Cardoso et Gun Hill road de Rashaad Ernesto Green. Sans oublier les avant-première comme le superbe 80 jours de Jon Garano primé par le public à Cinespana 2011 ou Le voyage de Lucia de Stefano Pasetto et La la land de Casper Andreas.
De plus, cette année, 9 longs-métrages sont en compétition. Un prix « Coup de Coeur » du Public et un prix du Jury seront décernés au cours de la soirée de clôture le dimanche 12 février. Soirée d’ouverture lundi 6 février à l’ABC qui accueillera une exposition de l’artiste colombien Carlos Franklin.

80 jours de Jon Garano

Le voyage de Lucia de Stefano Pasetto

Bloomington de Fernanda Cardoso

Patrice Chambon

Publicités

Entry filed under: Festival. Tags: , , .

René Clément à l’Institut Lumière et dans Positif La grande illusion en version restaurée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Archives


%d blogueurs aiment cette page :