La Porte du paradis : Michael Cimino (1980)

février 24, 2013 at 5:36 Laisser un commentaire

cp-la-porte-du-paradis

Le 27 février prochain, Carlotta Films sort sur les écrans, en version intégrale et restaurée inédite, un mythe du cinéma américain : La Porte du paradis de Michael Cimino avec Kris Kristofferson, Isabelle Huppert, Jeff Bridges, John Hurt et Christopher Walken.

Cette fresque grandiose, entreprise par Michael Cimino en 1978, entraîna la faillite de United Artists, le célèbre studio fondé par Charles Chaplin et D.W. Griffith et marqua à jamais l’histoire du cinéma.

Récit fleuve situé au cœur de paysages vertigineux, La Porte du paradis mêle le lyrisme de la grande littérature russe et le romantisme des chefs-d’œuvre de David Lean pour retracer l’un des épisodes les plus scandaleux de la création des États-Unis.

1870, une nouvelle promotion de Harvard célèbre avec faste et panache la promesse d’un avenir radieux. Vingt ans plus tard dans le Wyoming, les chemins de deux de ses meneurs se croisent à nouveau. Désormais shérif du comté de Johnson, James Averill voit son autorité contestée par l’association des éleveurs de bétail, dont fait partie son ancien ami Billy, devenu un homme cynique et lâche. L’association stigmatise les immigrants européens venus en nombre s’installer sur ces terres vierges. Appuyés en secret par le gouvernement fédéral, les éleveurs ont établi une liste noire d’immigrants à abattre pour l’exemple. Esseulé, le shérif Averill se dresse contre ce massacre programmé, mettant en danger sa propre vie ainsi que celle de la femme…

kris-kristofferson-dans-la-porte-du-paradis

Taxé d’antiaméricanisme et de mégalomanie, ce projet fou valut à Michael Cimino de passer du rang de génie adulé qui sonna le triomphe du cinéma d’auteur à Hollywood avec son précédent film:Voyage au bout de l’enfer, à celui de cinéaste maudit qui causa la ruine d’un studio. Néanmoins, La Porte du paradis demeure, avec ses 3h36, une œuvre au souffle unique portée par des acteurs prodigieux et vouée à la toute puissance de l’expression cinématographique.

La Porte du paradis a d’abord été distribué dans une version de 219 minutes, sortie en 1980 sur un petit nombre de copies 70 mm, avant d’être réduit à 149 minutes et diffusé de façon plus large en 1981.

Aujourd’hui, ce monument incontournable est enfin visible dans sa version intégrale, et qui plus est, restaurée par The Criterion Collection, sous la houlette de Michael Cimino, en numérique 2K. Ce serait dommage de s’en priver !

LA PORTE DU PARADIS
Heaven’s Gate
(1980, USA, 216 mn, Couleurs, 2.40:1, VISA : 53 385)
Un film de Michael CIMINO
avec Kris KRISTOFFERSON, Isabelle HUPPERT, Christopher WALKEN,
John HURT, Sam WATERSTON, Brad DOURIF, Joseph COTTEN et Jeff BRIDGES
Musique David MANSFIELD
Directeur de la photographie Vilmos ZSIGMOND, ASC
Produit par Joann CARELLI
Écrit et réalisé par Michael CIMINO

Patrice Chambon

Publicités

Entry filed under: Cinéma américain, Western. Tags: , , , , , , , .

Les contes de la lune vague après la pluie [Ugetsu Monogatori] : Kenji Mizoguchi (1953) Felix Van Groeningen bientôt de retour chez Bodega

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Archives


%d blogueurs aiment cette page :