Yasujirō Ozu en Bluray

novembre 7, 2013 at 6:35 Laisser un commentaire

news-ozu

Carlotta poursuit son travail éditorial hors pair en matière de cinéma asiatique.

Quelques mois à peine après avoir publié en Bluray le film coréen La servante [Hanyo] (1960) de Kim Ki-Young, c’est au tour de deux œuvres majeures du cinéaste japonais Yasujirō Ozu, dont une considérée comme perdue, de bénéficier de ce format numérique haute définition.

On reparle sous peu plus en détail de Voyage à Tokyo (1953) et Le fils unique (1936).

Publicités

Entry filed under: Carlotta, Cinéma japonais. Tags: .

Jia Zhangke au Forum des Images S’il n’y avait qu’un film à voir en ce moment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Archives


%d blogueurs aiment cette page :